Transformez vos talents en leaders !


Temps de lecture: 4 minutes

Transformez vos talents en leaders !

La gestion des talents fait partie des priorités des entreprises françaises. 64 % d’entre elles déploient une stratégie pour attirer et fidéliser ces collaborateurs si précieux pour le développement de l’organisation. Cependant, elles n’exploitent pas suffisamment les outils innovants à leur disposition pour atteindre leur objectif, à savoir permettre à leurs talents de gagner en leadership.

Le coaching au service des talents

De nombreuses entreprises mettent en place une politique de gestion des talents. Leur but : faire de ces collaborateurs les leaders de demain.

Pour parvenir à leurs fins, elles font appel le plus souvent à la formation managériale. Visiblement, cela est loin d’être suffisant puisqu’elles ont de plus en plus recours au coaching : ce fut le cas pour 66,7 % d’entre elles en 2016 contre 53,8 % deux ans plus tôt (1). Et pour cause, si la formation reste une nécessité pour acquérir un savoir-faire et des connaissances techniques (savoir animer efficacement une réunion ou des entretiens en face à face), pour gagner en leadership, il est en revanche primordial de développer l’humain.

Mieux se connaître pour performer s’avère désormais un principe de base dans le management moderne, tout comme gérer ses émotions en public ou apprendre à faire confiance – à soi-même, mais plus encore aux membres de ses équipes. Car étape après étape, les talents doivent être en capacité de motiver et de susciter de l’engagement, de convaincre leurs collaborateurs du bien fondé de leurs actions, mais aussi d’être en mesure de développer les compétences de leurs collaborateurs.

Innover : un enjeu de la fonction RH

La tâche n’est pas une mince affaire d’autant plus que les RH ne semblent connaître qu’une infime partie des outils susceptibles de leur permettre d’atteindre ces objectifs. Pourtant, l’innovation reste au cœur des enjeux RH. Proposer des procédés nouveaux et intuitifs, à l’instar d’une plateforme de formation à distance, permettent non seulement d’augmenter l’efficacité des collaborateurs, mais évite également de creuser la fracture numérique qui existe entre les sphères privée et professionnelle. Car en dehors de leur temps de travail, les salariés ont accès à une multitude de services en ligne qui leur simplifient la vie. Pourquoi ne retrouvent-ils pas cette même agilité au sein même de leur entreprise qui leur permettrait, de surcroît, de monter en compétence ?

Investir dans ses talents pour les valoriser

Le manque de moyen reste le principal frein pour servir les ambitions de nombreux pôles RH. La moitié des entreprises de moins de 1 000 salariés n’utiliserait même pas de logiciels pour gérer leurs talents ! Il est vrai que ces dernières années, le mot « investissement » a disparu du vocabulaire d’une majorité de dirigeants. La crise économique et financière est passée par là en imposant des restrictions budgétaires à tous les niveaux de l’entreprise. Cependant, comme l’a expliqué l’économiste Pierre Sabatier lors du Forum de printemps de l’ICF (Fédération internationale du coaching) à Paris le 13 mai 2017, « une crise qui dure, ce n’est plus une crise, c’est une mutation ». Il a ajouté qu’il était urgent et impératif de réinvestir dans le capital humain et « dans les conditions nécessaires pour valoriser [celui-ci] ».

Etonnamment, cet aspect reste encore trop souvent négligé par les entreprises : un tiers d’entre elles n’aurait pas de politique de gestion des talents clairement définie, voire pas de stratégie du tout. Cependant, elle a démontré son efficacité. On l’a vu sur les collaborateurs, mais aussi sur les performances des organisations. En effet, plus de la moitié des sociétés enregistrant le plus fort taux de croissance a instauré une politique de gestion des talents. Et celle-ci n’est pas tournée uniquement vers les hauts potentiels de la société, mais s’étend bien à toutes les catégories de personnel. La clé de voûte se trouve probablement là : considérer chaque acteur de l’entreprise comme un talent susceptible, par ses compétences, sa créativité, son relationnel, de contribuer pleinement au développement et au succès de l’entité.

(1) Chiffres tirés du 3e baromètre réalisé par l’ANDRH : « La gestion des talents dans les entreprises françaises », édition 2017.

Leslie Tedgui
leslie.tedgui@moovone.fr

Chief Marketing Officer

À lire également


Commenter l’article


Il n'y a pas de commentaires

Poster un commentaire

Demandez une démo

Découvrez comment notre solution peut accompagner la transformation de votre entreprise



*obligatoire