Transformation digitale : un atout pour garder les talents ?


Temps de lecture: 3 minutes

Transformation digitale : un atout pour garder les talents ?

Depuis l’explosion des réseaux sociaux, à l’instar de Facebook, de Twitter, d’Instagram et récemment de Snapchat qui a été valorisée près de 15 milliards de dollars en à peine 4 ans d’existence, le marché de l’emploi doit jongler avec de nouveaux acteurs.

Les entreprises que l’on nomme les licornes (startups avec 1 milliard de revenus annuels) font largement concurrences aux entreprises traditionnelles et cela bouleverse grandement le paysage de l’emploi.

Aujourd’hui, un professionnel qui ne participe pas à la transformation digitale de son entreprise court inévitablement à sa perte à plus ou moins long terme.

Au moment où les achats sur Internet explosent, que l’on soit hôtelier, commerçant, restaurateur, taxi, vendeur de voitures, conseiller bancaire, publicitaire ou agent mobilier, toutes les professions sont amenées à changer en profondeur leur façon de toucher leur public, leur clientèle.

Si les entreprises ne se mettent pas à la page de la transformation digitale, les compétences deviendront rapidement obsolètes et certaines entreprises verront leurs revenus diminuer de manière drastique avec le risque, à la clé, de mettre la clef sous la porte.

La frontière digitale

Le monde de l’entreprise doit comprendre ce qu’est la nouvelle frontière digitale.

D’abord, de nombreuses startup sont entrées dans le quotidien des clients et proposent des services en ligne compétitifs. Citons par exemple Le Bon Coin, Amazon, AirBnB, Uber, Ebay, etc.

Les employeurs comme les employés doivent apprendre à utiliser le digital, même si cela paraît de prime abord complexe : il faut travailler sur les échanges sur les réseaux sociaux, utiliser les technologies de gestion des achats et des stocks, manier le Cloud, le commerce en ligne, le crowdsourcing, etc.

Pour les RH, les défis sont aussi importants : il faut adopter une véritable culture digitale qui sera portée par des clients de l’entreprise et certains collaborateurs, voire d’autres fonctions de l’entreprise comme le marketing, la communication, le service commercial.

Avoir une culture digitale pour les RH, c’est comprendre que les candidats et les salariés se comportent dans le monde de l’emploi comme vis-à-vis des marques commerciales.

Les moyens d’y parvenir

Pour garder les talents, pour en attirer d’autres, il est important de bien s’armer devant cette vague d’innovation.

Voici quelques moyens pour y parvenir :

. Intégrer le numérique au sein de son effectif : avoir une forte implication des RH pour que les compétences numériques deviennent primordiales.

. Rester efficace : se fixer des objectifs et progresser étape par étape. Ne pas être trop occupé car vous allez vous dispersez.

. Se concentrer sur la relation client : mettre de nouvelles pratiques marketing, identifier les comportements de votre audience grâce à l’analyse prédictive ou au big data.

Le paysage numérique – et donc économique – se transforme rapidement, tous les jours et pour maintenir sa tête hors de l’eau, pour conserver les talents au sein de l’entreprise, il faut que celle-ci fasse de ses priorités le numérique, l’innovation et sa relation client.

MoovOne veut révolutionner la formation digitale par l’individuel et l’humain pour les RH de demain. Nous proposons des parcours de formation individualisé et personnalisé pour chaque manager (management, communication, transformation digitale …) 
contact@moovone.fr

Leslie Tedgui
leslie.tedgui@moovone.fr

Chief Marketing Officer

À lire également


Commenter l’article


Il n'y a pas de commentaires

Poster un commentaire

Demandez une démo

Découvrez comment notre solution peut accompagner la transformation de votre entreprise



*obligatoire