Pourquoi AG2R La Mondiale a adopté la solution coaching de MoovOne ?


Temps de lecture: 6 minutes

Pourquoi AG2R La Mondiale a adopté la solution coaching de MoovOne ?

Si AG2R La Mondiale a recours depuis de nombreuses années au coaching pour gérer ses talents, développer les compétences de ses collaborateurs ou leur permettre, entre autres, de surmonter un cap difficile, depuis novembre 2015, le groupe les invite désormais à vivre des expériences de coaching opérationnel distanciel ! Pour ce faire, l’entreprise a adopté la solution de MoovOne en marque blanche. Alexandra Lange, directrice du développement RH du groupe, explique pourquoi elle a été convaincue par cette approche innovante qu’elle propose aussi bien aux cadres dirigeants qu’aux managers opérationnels.

MoovOne : Quel rapport le groupe AG2R La Mondiale entretient-il avec le coaching ? Est-ce que cela fait partie de la culture de l’entreprise ?

Alexandra Lange : Ça fait longtemps que le groupe AG2R La Mondiale propose à ses collaborateurs, cadres de direction et managers, des démarches ou des actions de coaching dans un certain nombre de situations professionnelles bien identifiées. Il y a deux ans, elles restaient exceptionnelles et assez restreintes. Ces démarches s’adressaient d’une part à des collaborateurs qui étaient sur des trajectoires ascendantes ou émergentes (prise de poste, périmètre élargi, multisite…), c’est-à-dire en réussite, mais à accompagner. Et d’autre part, à des collaborateurs vivant un moment professionnel plus compliqué. On leur proposait un coaching en présentiel. On n’hésitait pas à y recourir quand c’était nécessaire, avec l’accord de la personne coachée et l’implication du manager. Nous étions autour de cinq à six coachings par an pour les managers de direction, et de dix à quinze pour les managers opérationnels.

Pourquoi le coaching classique ne concernait-il pas plus de monde ?

 

Parce que le coaching classique en présentiel, ça coûte cher. Il faut compter de 8 000 à 12 000 euros. Ça pèse dans un budget. Aujourd’hui, grâce à MoovOne, on touche davantage de collaborateurs parce qu’avec un budget de 10 000 euros, je peux financer au moins deux ou trois coachings distanciels.

Vers une démocratisation du coaching

 

Comment avez-vous découvert cette solution ? Et pourquoi l’avoir adoptée ?

C’est important pour moi de découvrir régulièrement des acteurs innovants, émergents, start-ups, etc. sur les différents métiers du développement RH. C’est dans le cadre de cette veille régulière que j’ai rencontré l’équipe de MoovOne. J’ai vraiment apprécié l’échange que nous avons eu et la solution proposée répondait à une problématique classique. Comment continuer de proposer de l’accompagnement de qualité, en mode coaching, avec un modèle économique satisfaisant ? J’ai trouvé que le contenu (un réseau de coaches certifiés) combiné au contenant (assistant virtuel, visioconférence…) était vraiment malin. De plus, le modèle économique est intéressant : il permet de démocratiser d’une certaine façon le coaching. Chez AG2R La Mondiale, nous avons connu une période de rapprochement [d’entreprises] et de réorganisation. Du coup, nous avons eu davantage de périmètres élargis, de multisite, de diversité dans les équipes… Il faut pouvoir le gérer en tant que manager. Ce n’est pas simple et il faut parfois être un peu aidé. Je me suis dit, « Tiens, on va expérimenter ».

Quels sont les résultats que vous avez obtenus ?

Le premier point, c’est qu’à budget constant, je peux faire coacher davantage de collaborateurs ou de managers. La deuxième chose, c’est la souplesse d’utilisation du dispositif. Elle nous a amenés à tester des accompagnements plus spécifiques, qui ne sont ni totalement du coaching, ni totalement de la formation, mais un entre-deux, et qui peuvent être dédiés à des populations ou à des situations spécifiques. Par exemple, on a décidé de tester un accompagnement pour nos assistantes de direction, un métier qui a beaucoup évolué ces dernières années. Elles comme d’autres collaborateurs peuvent avoir besoin, à un moment donné, de retrouver des repères, du sens, de se repositionner… Autre exemple, nous avons un vrai enjeu en interne, celui de favoriser la mobilité, de la fluidifier. On s’est dit qu’on allait proposer un autre dispositif que le présentiel. Avec MoovOne et sa solution distanciel, on peut aider, en quelques séances, les collaborateurs à faire le point sur leurs compétences et leurs objectifs professionnels ou à se préparer à passer un entretien de mobilité. Donc à la fois en termes de couverture du nombre de collaborateurs, mais également en termes de spécificité des approches, des accompagnements et des natures de sujets traités, le dispositif permet d’élargir le champ de l’accompagnement dans un budget qui reste maîtrisé.

Du coaching à distance pour gagner en rapidité et en efficacité

Quels sont les autres avantages de la solution en marque blanche ?

Aujourd’hui, j’ai une équipe qui s’occupe de ces accompagnements individualisés. Elle fait le lien entre les collaborateurs intéressés, leurs managers et MoovOne. La plateforme en marque blanche permet d’accroître l’impact de cette équipe. Par ailleurs, cela permet de moderniser cette approche, de la digitaliser. C’est important, pour répondre aux attentes à la fois des collaborateurs et des managers qui ne veulent pas forcément passer beaucoup de temps sur ce type d’accompagnement : soit parce qu’ils ne peuvent pas se déplacer, soit parce qu’ils manquent de disponibilités. On n’est pas sur un dispositif lourd. C’est rapide, il y a de la proximité, c’est aussi ergonomique et fluide. Pour des personnes déjà en difficulté, l’outil ne crée pas de problème supplémentaire.

La plateforme nous permet aussi d’expérimenter, sans prendre trop de risque, des typologies d’accompagnement. Si la formule testée ne prend pas, quelles conclusions tire-t-on de l’expérience ? Pourquoi cela n’a pas marché ? Et qu’est-ce qu’on fera la prochaine fois ? Quand cela fonctionne, c’est que l’accompagnement répond à des usages, des attentes. Ainsi, nous progressons dans la qualité des coachings que l’on peut proposer.

Quel impact a eu la mise en place de cette solution ?

Je rencontre régulièrement des personnes qui sont dans des phases difficiles, pas uniquement pour des raisons professionnelles d’ailleurs, et je leur propose beaucoup plus facilement un accompagnement. Elles sont libres de l’accepter ou non. Quand j’ai une personne en face de moi qui est en souffrance, pouvoir lui dire qu’en quelques jours, elle peut démarrer un accompagnement, c’est rassurant pour elle, mais également pour moi. La rapidité de mise en œuvre est importante. Parfois l’urgence de la situation nécessite une forte réactivité, ce qui est davantage le cas avec un coaching opérationnel qu’avec un coaching classique.

Leslie Tedgui
leslie.tedgui@moovone.fr

Chief Marketing Officer

À lire également


Commenter l’article


Il n'y a pas de commentaires

Poster un commentaire

Demandez une démo

Découvrez comment notre solution peut accompagner la transformation de votre entreprise



*obligatoire