Mobile-learning : futur de la formation professionnelle ?


Temps de lecture: 3 minutes

Mobile-learning : futur de la formation professionnelle ?

Les entreprises se tournent donc de plus en plus vers le mobile-learning pour assurer la formation professionnelle de leurs collaborateurs.

Selon un rapport publié par l’agence We are social en août 2015 s’appuyant sur les chiffres de plus de 240 pays, la part du trafic Internet provenant du mobile a connu une croissance de 39% par rapport à l’année dernière, avec un tiers des pages web visitées depuis des téléphones mobiles ; la connexion internet via tablette a augmenté de 17%, tandis que la connexion via ordinateur a diminué de 13%. La diffusion élevée des smartphones et des tablettes dans la population, ainsi que l’accès à internet à haut débit croissant développe une utilisation grandissante du smart-phone et de la tablette dans l’accessibilité au Web. Les entreprises se tournent donc de plus en plus vers le mobile-learning pour assurer la formation professionnelle de leurs collaborateurs.

L’un des principaux enjeux du proche avenir du m-learning est le développement de formations 3D immersives pour l’apprenant.

            La déclinaison de la formation professionnelle sur les mobile devices permet de répondre aux professionnels nomades, en leur donnant accès aux formations partout et tout le temps à haut débit. En plus d’un coût de développement peu élevé, le m-learning est particulièrement adapté à la formation en modules courts, permettant de séquencer la formation en “just in time learning”, tout en mesurant et personnalisant la formation à l’aide de modules d’évaluation rapides. Le m-learning peut également s’inspirer des applications ludiques connues des utilisateurs de smarthone et tablettes, et forge des formations sur le mode du serious-game. Poussant plus loin l’application du serious-game dans la formation sur mobile devices, l’un des principaux enjeux du proche avenir du m-learning est le développement de formations 3D immersives pour l’apprenant.

Rendre la formation accessible au plus grand nombre

            Aux Etats-Unis, selon une étude de Brandon Hall Group, un cabinet d’analyse américain particulièrement influent, 100% des sociétés parmi les plus performantes pratiqueraient le mobile learning. En France, le mobile learning reste encore marginal. Malgré tout, selon un baromètre réalisé par l’AFINEF (Association Française des Industriels du Numérique de l’Éducation et de la Formation) , cette forme d’apprentissage serait activement perçue comme bénéfique pour les entreprises françaises, afin de rendre la formation accessible au plus grand nombre, et d’améliorer les performances. Le m-learning a donc de beaux jours devant lui en France !

A lire aussi notre article sur la place de l’humain dans la formation en ligne aujourd’hui.

Leslie Tedgui
leslie.tedgui@moovone.fr

Chief Marketing Officer

À lire également


Commenter l’article


Il n'y a pas de commentaires

Poster un commentaire

Demandez une démo

Découvrez comment notre solution peut accompagner la transformation de votre entreprise



*obligatoire